Nos actualités

Fonds Local d’Initiatives Jeunes

Le F.L.I.J. est un dispositif d’aide aux jeunes de 11 à 17 ans du Cambrésis piloté par l’association Cambrésis Ressources en partenariat avec la C.A.F. du Nord, site de Cambrai.

Nature du projet

Le F.L.I.J. est un outil technique et pédagogique visant à soutenir les 11 – 17 ans dans le montage de « primo-projets » et de « micro-projets » afin de développer la culture de projet et soutenir les initiatives venant des jeunes eux-mêmes.

Le F.L.I.J. vise ainsi à devenir un outil opérationnel d’aide à la remobilisation des jeunes.

Complémentaire des aides existantes, le F.L.I.J. est un dispositif qui place le jeune en « semi-autonomie ». Il sert naturellement de passerelle vers le C.L.A.P. mené par la Mission Locale du Cambrésis (pour les jeunes à partir de 16 ans).

Les objectifs du F.L.I.J.

  • Favoriser les initiatives des jeunes âgées de 11 à 17 ans révolus.
  • Soutenir et valoriser la capacité d’initiative des jeunes du Cambrésis.
  • Développer l’autonomie, la mobilité, accompagner la prise de responsabilité.
  • Impliquer les jeunes dans la vie locale et dans des projets d’utilité sociale.

 Modalités de mise en œuvre du F.L.I.J.

La Coordinatrice de Cambrésis Ressources apporte un appui méthodologique et technique aux jeunes qui souhaitent déposer un dossier F.L.I.J., ainsi qu’à leur référent.

Au moins une rencontre préalable est nécessaire avant le dépôt du dossier de candidature. La Coordinatrice mesure ainsi l’implication des jeunes porteurs, vérifie la compréhension du projet, sa faisabilité technique et financière, et s’assure également que le dossier est finalisé, complet, et que les différents critères de recevabilité sont respectés.

Les porteurs de projet doivent ensuite présenter leur projet lors d’un jury. Le jury du F.L.I.J. est composé de personnes de terrain connues et reconnues mais aussi de jeunes car il s’agit bien d’un dispositif visant à l’autonomie, l’envie d’agir, la prise de parole et de responsabilité des jeunes eux-mêmes.

Au moins une semaine avant le jury, une commission technique de validation se réunit pour étudier les dossiers déposés et émettre un avis sur chacun. La Commission valide la forme, le contenu et l’engagement. Elle priorise également les dossiers en fonction de leur date d’arrivée.

Le jury tient compte de l’avis de la commission lors du passage des porteurs de projet. Il a un rôle pédagogique fort lors de l’écoute de l’exposé du / des jeune(s), peut formuler des conseils et des attentes concernant le projet, sa présentation et la restitution prévue.

A la fin de chaque session, le jury décide du financement final accordé, en lien avec l’avis de la commission de validation, à chaque projet.

Tous les projets soutenus par le F.L.I.J. répondent aux critères et aux objectifs définis :

  • L’implication des jeunes dans toutes les phases du projet (montage du dossier, mise en œuvre du projet et évaluation prévue).
  • L’utilité sociale du projet en fonction des objectifs définis.
  • Les retombées sur le plan local : mobilisation des acteurs locaux (avis d’un élu de la commune du jeune par exemple), la communication sur le projet et la restitution prévue …

Un bilan qualitatif et financier doit être réalisé par les jeunes eux-mêmes à l’issue de la réalisation du projet soutenu par le F.L.I.J. au cours des 6 mois suivants le passage devant le jury.

Chaque jeune porteur s’est engagé également à présenter son projet lors du Forum « Résonance(s) » qui s’est déroulé le vendredi 9 novembre 2012 au centre d’animation Eclipse de Cambrai.

Analyse des projets et de leurs porteurs

Le F.L.I.J., c’est :

  • 5 commissions annuelles (avant chaque période de vacances scolaires),
  • 20 dossiers déposés en 2012, 16 projets différents présentés devant le jury
  • 14 projets financés
  • 131 jeunes de 11 à 17 ans concernés
  • 103 jeunes bénéficiaires d’une bourse FLIJ
  • 13 référents différents pour 11 structures du Cambrésis parrainant les jeunes porteurs

1
Ces chiffres confirment la mobilisation et la forte participation des jeunes du territoire. Le F.L.I.J. apparaît comme une réponse adaptée à leurs besoins et leurs attentes, et a réenclenché une certaine dynamique de projets sur le territoire du Cambrésis.

Le F.L.I.J. participe au développement d’une culture de l’initiative citoyenne des jeunes au niveau du Cambrésis. En effet, ils sont amenés à créer et organiser des projets et événements valorisants leurs passions, en s’impliquant au sein de la structure et du quartier/village.

De manière générale, les regards des habitants et usagers des structures portés sur les jeunes évoluent positivement (par les actions d’autofinancement, leur implication, le développement du lien social, la communication sur leurs projets..).

Il contribue à favoriser auprès des jeunes porteurs de projet :

  • La prise de parole construite et argumentée favorisant une expression orale fluide et logique,
  • La prise de confiance en eux, plus grande assurance : la prise de responsabilité révèle leurs compétences, leurs capacités créatives et l’expression de leur motivation et de leurs envies (prise de rendez-vous auprès des élus locaux, recherche de financements, communication…),
  • Le travail en équipe, la coopération, la répartition des missions au sein des membres du groupe, l’écoute et les échanges dans le respect des idées de chacun, créant ainsi une véritable cohésion de groupe favorisant la solidarité (autofinancements collectifs…).
  • Le développement de nouvelles compétences liées à la méthodologie et l’écriture de projets (se fixer des objectifs réalisables, identifier les besoins, élaborer un budget, créativité…) et de nouveaux comportements (communication, ouverture sociale et culturelle, évolution d’un comportement de consommateur à un comportement d’acteur à l’initiative de nouveaux projets, de nouvelles dynamiques au sein de la structure et de son territoire d’influence…).
  • L’implication des parents dans les loisirs et les projets de leurs enfants dans la plupart des projets (réunions d’informations et de bilans, participation aux actions d’autofinancements, soutien du projet…).
  • La mobilité des jeunes (physique et psychologique) favorisée dans la construction des projets : déplacements en train et métro valorisés, recherches d’itinéraires …

 L’accompagnement et la réalisation des projets soutenus par le F.L.I.J.

Le F.L.I.J. est un outil pédagogique au service des jeunes mais aussi des professionnels qui les accompagnent tout au long de la réalisation de leur projet.

Chaque projet ayant reçu un financement du F.L.I.J. bénéficie d’un suivi renforcé régulier par le référent du ou des jeune(s) porteur(s).

C’est le référent qui accompagne le projet dès ses prémices, de l’idée à la formulation du projet. Durant les temps d’écriture et de concertation, organisés sur des créneaux réguliers (hebdomadaires en général), il fait le point sur l’avancée du projet, aide à pointer les tâches à réaliser, à les répartir entre les membres du groupe le cas échéant, aide aux démarches administratives …

 Partenariat développé autour du F.L.I.J.

Une réelle dynamique de territoire a pu être relancée dans le cadre de la mise en œuvre de ce nouveau dispositif d’aide aux jeunes.

Le comité de pilotage du F.L.I.J. réunit autour de la table les différents acteurs œuvrant sur le territoire en faveur de la jeunesse : structures socio-éducatives et socio-culturelles, CAF du Nord, Service Jeunesse du Département du Nord, Mission locale, DRJSCS, DDCS du Nord et MSA.

Cette dynamique partenariale s’est révélée lors du Forum « Résonance(s) » du 9 novembre 2012, qui a réuni l’ensemble des partenaires jeunesse du territoire du Cambrésis autour de la mise en lumière des projets et initiatives des jeunes du territoire tout au long de l’année 2012.

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!